Pratiquez en ligne avec Madhura Yoga.  JE PARTICIPE !

Please follow and like us:
Instagram
Facebook
YouTube

Finalité du Yoga

  1. Actualiser sa propre humanité.
  2. Actualiser sa propre identité réelle.

Notre évolution en ce moment est plus proche des animaux que des “humains”. Notre chemin ici est de devenir humain. Le mot courage est une qualité dominante.

La vie yogique est l’implication de la vie morale et distinguer entre le “bien” et le “pas bien”. Le bien donné la verticalité. “Pas bien” est horizontal. C’est important aussi de distinguer entre le bien et les plaisirs – un plaisir ne soulève pas l’homme à un niveau supérieur. Il est lié au domaine du confort. Donc la question (ou clé) introspective est “est ce que bien ou non ?”.

Lorsque que nos défauts sont éclairés par une prise de conscience élevé, nous nous sentons malheureux car nous laissons derrière nous le faux … Je suppose que lorsque la personnalité est plus visible pour nos esprits supérieurs, nous éprouvons un malaise de la part de l’ego. C’est la véritable signification du mot Guru, pas un maître à l’extérieur, mais notre propre lumière intérieure qui nous montre ce qui est vrai ou non. Quand dans ce lieu de conflit nous impliquons la contemplation védantique de savoir si quelque chose est vrai ou non. La triade est la vérité. Comme il été remarqué dans la Gita – l’illusion, la douleur, la personnalité ne sont pas vraies (Maya).

La vie spirituelle, c’est l’aptitude de voir les choses différemment. Discernement et Détachement. Les derniers mots du maître Sivananda étaient “détachés et attachés”. Il a également dit que si vous ne pouvez pas penser à Dieu, pensez à la mort. L’une ou l’autre manière d’accepter la mort consiste à ne pas reconnaître le négatif, mais à ne pas être le corps, l’énergie, le mental, etc. Nous sommes immortels. C’est la contemplation.

Connecter soi-même à l’immortel. De garder le “contact” est la loi du yogi. Le chemin mystique ! Le désir de l’âme est positif. L’âme veut grandir. La transformation est la capacité de se dépasser soi-même par la vie morale.

La transmutation est l’accès spirituel, mystique et disciplinaire :

  • Corps = Karma Shakti – Sevice
  • L’âme = Jana Shakti – Investigation
  • L’esprit = Kriya Shakti – Devotion

Sadhana

Le mot sanskrit «Sadhana» signifie pratique ou outils pour l’équilibre intérieur:

  1. Enracinement ou force physique et santé.
  2. Être dans le moment et s’adapter.
    Donner du sens à la vie avec détachement.
  3. Méditer davantage sur la musique sacré et les symboles.
  4. Accepter que les propres frictions internes soient un signe positif (de changement) et PAS la “fin du monde” …
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Partager notre article !